ActivAge Project Logo

ActivAge

Objectifs et activités

IIO1 - Meilleures pratiques pour un vieillissement actif
100%

L’Université Catholique de Lille coordonne l’ensemble des partenaires dans le développement des « Bonnes Pratiques pour un Vieillissement Actif » ; il s’agira d’une section en ligne, consultable et consultable sur le site Web du projet, fournissant les meilleures pratiques sportives, comportementales quotidiennes, diététiques et médicales, inclusion sociale, apprentissage tout au long de la vie. Le rapport ne sera pas seulement publié sous forme d’application Web interactive, et sera utilisé comme base de connaissances pour les outils d’orientation et de recommandation qui seront développés dans IO2.

Résultats : les rapports et analyses seront publiés sous licence ouverte dans la section Résultats du projet.

IO2 - Outil d'auto-évaluation et de recommandation ActivAge
60%

Znanstveno-Raziskovalno Središče Koper dirige cette production, développée par tous les partenaires. Les utilisateurs seront invités à remplir un sondage en ligne via le site Web du projet offrant une interface utilisateur accessible et facile à comprendre. En analysant les données démographiques de base, le comportement et le mode de vie des utilisateurs, les comportements à risque, l’attitude sportive, le système fournira un profilage de l’utilisateur capable d’identifier les bons comportements, les risques et les friandises possibles, guidant l’utilisateur pour surmonter l’écart entre son comportement actuel et le meilleur pratique à réaliser.

Résultats: L’outil d’évaluation et de recommandation sera disponible en ligne.

IO3 - Centre de connaissances numériques ActivAge pour l'âge d'argent
70%

L’Università Telematica Internazionale UNINETTUNO coordonnera tous les partenaires dans la conception, le développement et le pilotage du Centre de connaissances. Le Digital Knowledge Centre, basé sur le site web du projet, contiendra :

1 – un centre d’éducation : modules d’elearning ouverts, basés sur des leçons vidéo enregistrées et des supports d’approfondissement (tels que des fiches d’activités, des transcriptions, des diaporamas et des présentations). Chaque module et chaque contenu (à un niveau de granularité minimum) sera « recommandable » par le système de recommandation développé en O2.

2 – un centre d’information et de référence : l’utilisateur intéressé peut également trouver quels centres, quelle piscine, quel institut peuvent lui fournir des services ou l’accompagner près de chez lui pour obtenir un soutien et des services recommandés par le système. Les services catégorisés dans la carte seront « lus » et suggérés par le système de recommandation développé dans O2.

Résultats: le Centre de connaissances sera le principal résultat en ligne du projet et sera une application Web. Les contenus de formation seront fournis via les environnements d’apprentissage UNINETTUNO.